Elève de l'Ecole nationale des chartes, tué en Champagne, le 24 novembre 1915.
Mobilisé comme soldat au 120e régiment d'infanterie, 10e compagnie.
Blessé une première fois en décembre 1914, une seconde fois en juillet 1915, sans avoir pour ainsi dire combattu dans les unités du front, Joseph Petit reprit contact avec l'ennemi le 24 octobre suivant et fut tué au cours d'une action de détail, en Champagne, dans la région de la Courtine.
Il s'était présenté aux examens de l'École des Chartes et avait été reçu au concours de 1912
il songeait à adopter comme sujet de thèse une étude sur la vie municipale à Péronne sous l'ancien régime, d'après des archives aujourd'hui à peu près totalement détruites.
Il laisse à ses maîtres et à ses camarades le souvenir d'un studieux, d'un modeste, d'un méritant.


Date:

None recorded.

Author:

None recorded.

Tags

No tags recorded for this item.

Citer ce document

“Joseph Petit (23 août 1892-24 octobre 1915),” Bibliothèque numérique, consulté le 26 mars 2017, http://bibnum.enc.sorbonne.fr/histoire-enc/3151.

Item Identification #: