Tué à Deniécourt (Somme), le 20 juillet 1916.
Sergent au 319e régiment d'infanterie.
« Excellent sous-officier. A su maintenir d'une façon constante et en toute circonstance le moral des hommes placés sous ses ordres. Le 20 juillet, ayant appris qu'une section de mitrailleuses était privée de chefs, est allé spontanément en prendre le commandement malgré un violent tir de barrage ; a été tué en se rendant à son poste. »


Date:

None recorded.

Author:

None recorded.

Tags

No tags recorded for this item.

Citer ce document

“Frédéric Duval (25 août 1876-20 juillet 1916),” Bibliothèque numérique, consulté le 22 septembre 2017, http://bibnum.enc.sorbonne.fr/histoire-enc/3127.

Item Identification #: