Gaston de Beausse (30 mai 1888-29 aoûl 1914)

Gaston de Beausse (30 mai 1888-29 aoûl 1914)
Gaston de Beausse.
© Ecole nationale des chartes

Né à Valognes, Gaston de Beausse venait de terminer sa troisième année de cours et comptait bientôt conquérir son diplôme d'archiviste paléographe en préparant une thèse de géographie historique où il devait étudier la formation de la féodalité en Basse-Normandie, lorsque la déclaration de guerre interrompit brusquement ce travail auquel il s'adonnait avec ferveur. Il est le prémier de nos camarades dont nous ayons appris la mort, bien que deux autres, dont le décès fut connu un peu plus tard, doivent chronologiquement le précéder sur cette liste funèbre. Ses maîtres avaient remarqué une grande maturité d'esprit chez cet élève appliqué et brillant, à l'esprit fin et original, qui eût été dix ou vingt ans plus tôt un disciple bien-aimé de Léopold Delisle, dont il était le compatriote. Un article du Moyen Age, en 1914, sur « un mode de tradition par les reliques », demeurera le seul témoin de son érudition déjà formée aux meilleures méthodes de notre École.